Les dragons de Nalsara

Une série brillante, qui transporte, qui emballe, qui émerveille! Je vous dis: fermer immédiatement cet écran et d’aller vous procurer les cinq premiers tomes.
Si vous aimeriez avoir un peu plus d’infos, je suis plus qu’heureuse de vous obliger!

Les dragons dans le monde de Marie-Hélène Delval

Marie-Hélène Delval sait raconter une histoire. Et pour cause, elle a été rédactrice en chef de plusieurs magazines pour les tout jeunes et les moins tout jeunes, en plus de devenir par la suite directrice littéraire, tout cela aux éditions Bayard Jeunesse.

Aucun genre littéraire, aucun groupe d’âges (un jour, cette tendance à l’âgisme dans la littérature jeunesse sera chose du passé; oui, ça se peut!) ne lui résiste.

Sa série Les dragons de Nalsara s’adresse à tous les lecteurs aventureux. De plus, si la personne à qui vous songer offrir cette série, après l’avoir lue et relue vous-même, fait partie du groupe des jeunes-qui-aime-pas-lire, vous aurez un succès fou! Et, dernière précision côté classification: les filles comme les garçons y trouveront leur bonheur.

Simplement parce que tous les ingrédients d’une histoire géniale répondent à l’appel dans cette série fantasy qui compte 20 volumes.

Sorcières et chevaliers, suspens et combats, amitié et trahison, tout ça au coeur d’intrigues passionnantes, ficelées avec intelligence.

Nalsara, le monde des dragons… et des sorciers!

L’intrigue s’intensifie alors que l’histoire progresse. Les personnages gagnent en profondeur, le monde fantastique s’étoffe. La force du récit, c’est d’utiliser les lieux communs de la fantasy et les mettre en scène sinon de façon inusitée, du moins de manière à toujours garder le lecteur accroché.

L’auteure maîtrise l’art du cliffhanger à la per-fec-tion !

Résumé de l’intrigue des premiers tomes en extra-accéléré: un frère et une soeur avec un dragon, un méchant sorcier qui garde une magicienne prisonnière, un peuple sous la terre au coeur d’un royaume enchanté, et, et, et !!!

Je ne voudrais surtout pas révéler un punch en vous en disant davantage.

En conclusion, une série à dé-vo-rer!

Nalsara1