Alice au pays des merveilles

Alice « Ceci n’avait rien de particulièrement remarquable; et Alice ne trouva pas non plus tellement bizarre d’entendre le Lapin se dire à mi-voix: « Oh, mon Dieu! Oh, mon Dieu! Je vais être en retard! ». (Lorsqu’elle y réfléchit par la suite, il lui vint à l’esprit qu’elle aurait dû s’en étonner, mais, sur le moment, cela lui sembla tout naturel.) »

La seule chose que j’ajouterai est la suivante : si vous devez lire pour la première fois Alice au pays des merveilles et la suite, De l’autre côté du miroir, veuillez, SVP, lire une version intégrale!

Ensuite, oui, plongez dans les albums (il y en a, des jolis, des bizarres, des ratés; mais si vous êtes chanceux, c’est dans le parfait Alice de Rebecca Dautremer que vous vous immergerez…)et les variations sur le thème de ce roman incontournable, essentiel, que je ne suis pas encore certaine de comprendre, malgré les incalculables (et délectables!) relectures… Allez, ouste, suivez le Lapin blanc au fond du terrier!

alice_burton

Publicités

Une réflexion sur “Alice au pays des merveilles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s