Pêle-mêle 3 : au bord du fleuve

Bien tiens, une fois n’est pas coutume, je blogue dehors.
La tentation immense de simplement décrire le soleil mirobolant, la chaleur (après tant de mois entre -20℃ et 9℃ gros max, ce gentil petit 20℃ avec un vent à écorner les boeufs se confond avec le mot paradisiaque) et les autres gens qui se promènent – ceux que je préfère étant les cyclistes circulant contre le vent – me tarabuste l’arrière-pensée.
Seulement, il y a ce petit trésor fabuleux d’album jeunesse qui me fait rêver de dragons et châteaux ensorcelés: La princesse dans un sac, du très chouette M. Munsch.

Cette histoire se déniche dans tous les formats, mon édition étant assez petite pour tenir dans mon portefeuille.
Humour en douce, illustrations joyeuses et une des meilleures fin heureuse jamais écrite, je le recommande à tous, en tout temps, en tout lieu.

munsch1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s