Sonin la chamane du Mont Céleste

La malédiction des princes de Saï

Sonin avait été choisie dès sa naissance. Pour devenir l’une de celles qui voient l’avenir en rêve, une des douze chamanes. du Mont Céleste. Mais son don est indomptable, impossible à contrôler. Elle est exclue et doit quitter ses soeurs chamanes,  direction son village d’origine, un univers en soi dont elle ignore tout. De retour au sein de sa famille, elle découvre un monde bien différent, injuste et magnifique tout à la fois.

Une histoire en douceur, en moments tranquilles et en aventures palpitantes, le tout très bien dosé par l’écriture contemplative de l’auteur Yukimushi Sugano. J’ai un faible pour les auteurs nippons qui possèdent ce talent de raconter la beauté de tous ces petits instants qui construisent un personnage, voir un être humain, au-delà des bouleversements rencontrés aux inévitables croisées des chemins. Remarquable roman, enivrant comme la première brise estivale après un hiver glacial.

Une suite et une autre attendent les lecteurs charmés !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s