Le bizarre incident du chien pendant la nuit

 

Parfois, je suis cocotte.

J’adore le mot et toutes ses significations possibles. De là à dire que toutes ces significations conviennent à mon caractère, là, ce serait poussé un peu…

Néanmoins, mieux vaut tard que jamais. Je partage enfin ma profonde affection pour le roman de Mark Haddon, Le bizarre incident du chien pendant la nuit.

Le personnage principal, amateur de Sherlock Holmes, est un jeune autiste de 15 ans. Quand il apprend que le caniche de la voisine a été assassiné, il décide de mener l’enquête, ce qui l’entrainera sur le chemin de son propre passé. Le tour de force de roman réside dans son authenticité, sa sensibilité et peut-être aussi dans son humour inattendu et communicatif. Découvrir la vérité est une quête difficile, et pour un jeune autiste pour qui les autres êtres humains sont des énigmes plus complexes que les mathématiques qu’il adore, c’est bouleversant.

J’hésite à en dire davantage, car les ficelles de cette intrigue se doivent d’être dénouées lentement, au fil d’une lecture très difficile à mettre de côté. Incontournable. Oui, oui, incontournable, ce roman est génial à point!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s