De méduses et de princesses

Dans un endroit bien particulier, des jeunes femmes bien particulières vivent une vie paisible bien particulière.

La plus jeune est une passionnée des méduses. Une geek des méduses. Une otaku des méduses. C’est tout ce que cette jeune femme qui veut être illustratrice professionnelle dessine, pour dire la vérité: des méduses.

Un soir qu’elle déprime, elle rend visite à une méduse de sa connaissance, qui vit dans l’aquarium de l’animalerie du coin. Malheur, sa méduse cohabite avec une créature qui finira par la tuer. Elle prend en main tout son courage d’otaku, ce qui est beaucoup dire, et tente de sauver la méduse. Mais c’est l’intervention d’une princesse qui décidera du sort de la méduse, et de celui de Tsukimi par la même occasion.

Ce qu’il faut savoir sur cette série de manga (plutôt récente, je triche un peu et je ne m’excuse même pas!): kawaiiiiiiiiiiii ! C’est tellement adorable, et follement amusant.

Pour le plaisir de lire tout le charme des expressions japonaises, comme -chan -kun -dômo, je recommande la version anglaise (une fois n’est pas coutume) Dès que Delcourt et les éditeurs français se décideront à adopter les appellations japonaises, qui ont beaucoup d’impact sur la relation entre les personnages, alors hop, pas de problème.

Ceci dit, précipitez-vous sans tarder chez votre libraire indépendant anglophone préféré! Tout le monde a le droit de lire ce manga, mais on appréciera  beaucoup plus  les gags si on a 16 ans et plus.

Publicités

2 réflexions sur “De méduses et de princesses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s