Du plaisir de relire

C’est arrivé un dimanche gris.

Le brunch attendait les invités, qui seraient en retard selon leur coutume, qui par ailleurs me coule sur le dos comme l’eau de la douche sur le dos de mon canard en plastique.

Dans la minuscule pièce où s’entassent les livres qui ont survécu au Grand Déménagement chez l’Amoureux, soudain, un livre de guingois me titilla l’irritation.

Pour le replacer, il fallut bien déplacer ce livre-là, puis ce livre-ci. Au rythme des livres retrouvés, feuilletés avec délectation avant d’être mis de côté, grands ouverts pour garder la page, les livres s’entassèrent sur la table à café. Le divan. Le tapis. Le plancher.

Après un moment passé en compagnie des personnages de Sense and Sensibility, me voilà inquiète de voir apparaître, à l’auberge, le personnage tant attendu par le pirate à la jambe de bois de L’Ile au trésor.

À peine après m’être glissée à bord le sous-marin du Docteur Alphonse, voilà que je me retrouvais devant un immeuble mystérieux, en pleine nuit japonaise, en quête d’un fantôme avec Wataru, juste avant qu’il n’entame sa Brave Story.

Mais très vite, je soupire en apercevant le Middlemarch jamais entamé, le Guerre et Paix  jamais terminé (j’en suis à la page 382…depuis 15 ans…) et la brique prêtée par ma belle-mère, qu’il faudra bien que je lise un jour, ne serait-ce que pour la cause.

Les premiers romans à retrouver leur place dans la bibliothèque sont les romans à lire plus tard.

Ainsi, au revoir, Tolstoï! À très bientôt, promis, miss Georges Eliot! Dès que les vacances arrivent, grosse brique, on se reverra!

En attendant, je relis, relis, relis…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s