Trilogie pour adolescents (es). Vraiment.

Finalement, j’ai entamé la pile des livres non lus. Certains de ces romans patientent depuis mes jours en librairie, soit depuis plusieurs années maintenant.

Avec les beaux jours qui se suivent et se réchauffent, j’ai préféré les titres légers à ceux qui me promettaient larmes ou suspens. Il y a des journées brillantes de soleil comme ça, sur lesquelles on ne veut surtout pas pleurer.

C’est ainsi, par curiosité, que je me suis mise à lire une trilogie de romans romancée à souhait. Précision: je me suis mise à sauter des chapitres, à lire des pages en diagonale, à poser le livre et me plaindre à voix haute de certains passages juste trop aaarrrggghhh.

Ceci dit, non seulement ais-je lu L’été ou je suis devenue jolie et L’été où je t’ai retrouvé, de l’auteure américaine Jenny Han, MAIS je suis allée chercher le troisième tome à la bibliothèque. Volontairement.

Je voulais connaitre la fin.

Pour les adolescents (es)

Une jeune fille qui grandit, deux garçons un peu plus vieux qui s’en aperçoivent. Une maison d’été, avec piscine, océan et premiers pas vers l’âge adulte. En gros, voilà la base des deux premiers romans, bien réussis dans l’ensemble.

Par contre, l’intrigue du troisième tome est entièrement basée sur une prémisse plus ou moins plausible et son seul intérêt est de savoir avec qui le personnage principal va finir. Un peu décevant, donc, surtout que le personnage principal prend des décisions qui semblent la faire régresser plutôt qu’évoluer. Une histoire qui veut faire avancer les personnages, mais les met plutôt sur pause, jusqu’à l’épilogue, qu’on aurait aimé plus long, rendu là!

Une lecture d’été, pour un public féminin. Vraiment.

C’est une série de livres destinée à un public féminin en vacances d’été.

Les personnages sont vrais, imparfaits (ou presque), sauvant la mise à une intrigue simple, simple, simple. Les adultes et leurs secrets sont également présents, des intrigues tertiaires qui pourtant agissent comme des piliers et qui donnent un peu plus de corps à l’histoire.

Parfaits romans à emprunter à la bibliothèque pour les vacances d’été!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s