La pleine lune des fraises

Potagers d'antan

(Image: meteomedia.com) (Image: meteomedia.com)

Si Les conditions météorologiques le permettent, un phénomène rarissime se produira: la combinaison du solstice d’été (20 juin à 18h34 au Québec) et une nuit de pleine lune supposément « rouge ». Cette manifestation porte les jolis noms de lune rose, lune chaude ou, par les amérindiens, de « lune des fraises ».

En effet, en fonction des pays, peuplades et tribus, les noms de chacune des 12 lunes fait référence aux labeurs, accidents, difficultés vécus et biens accordés par la nature. Par exemple, dans de nombreuses régions, la lune du mois de juin s’associait aux fraises en référence à la période très courte de la cueillette de ce fruit sucré. À titre indicatif, ici-bas, on vous inscrit l’appellation de chacune des 12 lunes de l’année des Algonquins de la région de l’Outaouais. Évidemment, il y a des déclinaisons ou des différences entres les clans mais plusieurs d’entre eux attribuent juin aux…

View original post 147 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s