Rose à petit pois

 

Rose à petits pois

Quelques années plus tard…

Après une année blah, suivie d’une année bleuah, poursuivie par une année bleuhalàlàlà, le retour au blog se fait dans le bonheur absolu.

Que de livres (re) découverts à partager et, on l’espère, à vous faire découvrir. Également au menu: des aventures littéraires en devenir. À suivre !

On commence de suite par un commencement sans surprise, si l’on sait que je suis la nouvelle maman la plus chanceuse de l’univers: un livre pour enfants. (Vous en avez les bras tout ballants, j’en suis persuadée!)

Rose à petits pois (2016)

par Amélie Callot et Geneviève Godbout

Quand il fait beau, Adèle sourit, elle sifflote, elle chante à tue-tête, elle ouvre les fenêtres et laisse la porte ouverte. Mais dès qu’il pleut, Adèle reste enfermée. Elle n’y peut rien, elle perd son entrain. La pluie, c’est gris, froid et sombre. Vous aurez alors beau dire tout ce que vous voulez, argumenter tant que vous pourrez, ça n’est pas la peine de discuter, Adèle ne mettra pas une mèche de cheveux dehors…

Un album ma-gni-fique, au texte tendre et amusant, illustré avec finesse et poésie. Destiné à des 5-8 ans et plus, je l’ai lu à ma fille avant ses 6 mois. Elle est restée bien sage devant les images, concentrée sur l’histoire… ou sur les rayures de son pyjama, ça dépend du point de vue.

Il s’agit d’un premier récit pour Amélie Callot, qui est à la base une illustratrice fort talentueuse. Un texte lumineux et charmant, qui met en relief la force de la communauté, la beauté d’un amour naissant.

J’apprécie tout particulièrement le trait de crayon tout en textures tendres, qui a la nostalgie heureuse, de Geneviève Godbout. Au point de m’être procurée quelques unes de ses illustrations pour décorer… mon bureau à la maison!

Sur ma liste également, une série d’albums de Anne la maison aux pignons verts qu’elle travaille à illustrer. Oh, que de bonheur en perspective !

Pour en revenir à notre Rose à petit pois, publié aux Éditions de la Pastèque en mai 2016, il s’agit sans conteste d’un album essentiel à ajouter à la bibliothèque des enfants, jeunes et vieux. Un réel plaisir, une lecture émouvante, de loin l’un de mes albums préférés.

Disponible partout, hourra !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.