Le temps file, mais les livres sont patients

Le livre a l’espérance de vie aussi éphémère que la neige au printemps.

Un p’tit tour en librairie, un bref moment de gloire passé de bouche à oreille, un entrefilet électronique quelque part dans la galaxie Internet puis pouf, oublié dans un recoin de bibliothèque, effacé de la liseuse électronique. Le roman passe, les livres de cuisine pullulent.

Mais y’à ça de bon avec les romans: ils sont patients.

Redécouvrir des romans classiques ou oubliés, voilà la mission de ce blogue qui s’adresse aux 0-107 ans.

Bienvenue sur Elle lit… !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s